Une biodiversité débordante : protéger la zone de conservation transfrontalière du Grand Limpopo

Posté le : 11 juin 2023

Dans la zone de conservation transfrontalière (TFCA) du Grand Limpopo, qui chevauche le Mozambique, l’Afrique du Sud et le Zimbabwe, se trouve le nœud de Pafuri-Sengwe, une zone géographique très exposée à la sécheresse et à la pauvreté. Celles-ci menacent les moyens de subsistance et rendent les communautés moins aptes à soutenir la protection de la biodiversité. Par l’intermédiaire de l’initiative de résilience à la sécheresse en Afrique australe (SADRI) de CIWA, la Banque mondiale soutient les travaux visant à identifier et à améliorer ces conditions grâce à une meilleure compréhension des ressources en eau disponibles et de la manière dont elles sont utilisées. Les activités comprennent des évaluations visant à déterminer l’étendue des aquifères souterrains, les systèmes d’eau en surface, la demande actuelle en eau et les taux d’utilisation, en particulier au sein des communautés locales. Le travail consistera également à évaluer les pratiques de gouvernance mises en place pour gérer les ressources en eau. L’objectif global est de soutenir des communautés plus résistantes au climat, mieux équipées pour planifier et atténuer la sécheresse, contribuant ainsi à une diminution de la perte de biodiversité.

© | Cooperation in International Waters in Africa
fr_FR